La Grande Aventure de Mika et son Androïde (Fr/En)

(English text will follow)

Voici le texte collectif final, écrit phrase-à-phrase, par nos visiteurs durant la Nuit Blanche 2018 :

Ils étaient finalement arrivés à la Cité qui sauverait la vie de Mika et de son androïde.

Les deux amis se jetèrent un regard complice puis Mika dirigea le vaisseau vers la plus grande tour de cristal.

Les deux lunes se reflétaient sur les vitraux de la Cité, émettant une lueur bleuâtre.

Les deux héros admiraient les deux lunes les yeux pleins d’espoir.

Un vaisseau extraterrestre atterrit avec fracas sur la planète, créant une énorme explosion.

Ils allèrent donc vers le site de l’explosion pour voir s’il y avait des survivants.

Dans la lumière des débris aperçue au loin, ils notèrent la présence d’une étrange capsule métallique.

Intrigués par cette capsule, ils décidèrent de s’y rendre.

Ils ne pouvaient s’imaginer ce qu’ils s’apprêtaient à découvrir.

Soudainement, une lumière rouge jaillit de l’objet mystérieux.

Celui-ci se mit à émettre une étrange musique.

Tout-à-coup, un homme-orchestre sortit de la capsule!

Mika et son androïde, inquiets, demandèrent qui était là.

Ce n’était nul-autre que le fantastique monsieur Tambourinbour !

Il avait des bras en archet de violon et des pieds en cymbales.

Il demanda où il se trouvait et se présenta comme suit : « Je suis un Tambourinbour, mais vous pouvez m’appeler Violon. »

« Bonjour, Violon ! Vous êtes sur Phoenix, la planète la plus ennuyeuse du système solaire ! », lui répondit Mika.

Subitement, les yeux de l’androïde se mirent à briller d’une lueur rouge et il cria : « ALERTE !! »

L’homme-orchestre s’approcha violemment des deux amis, tout en jouant une symphonie démoniaque.

Des goblins maléfiques s’extirpèrent des décombres et entourèrent les deux héros.

« C’était un piège ! », hurla Mika.

Elle et l’androïde durent se résoudre à contre-attaquer en utilisant les vieux boulons rouillés qui étaient supposés leur servir de collation.

Ils tentèrent de lancer les collations dans leurs faces.

Malheureusement, Mika tomba en lançant les boulons et les goblins en profitèrent pour rire d’elle.

Insultée, elle se releva, enfila son armure magique et passa à l’action.

Mika dit : « First of all, mon androïde s’appelle Albert et deuxièmement, à l’aide de mon armure magique je téléporte mon armée d’androïdes ninjas : PITTTIIZZZZMMMM! »

L’armée de ninjas androïdes attaqua immédiatement avec des rouleaux de sushis.

Étonnamment, les goblins furent plus malins et arrêtèrent les ninjas en mangeant tous leurs sushis.

Mika ne savait plus quoi faire, elle regarda Albert, qui lui dit : « il faut des renforts », alors elle contacta Zordon et les Power Rangers arrivèrent à leur rescousse!

Les nouveaux alliés, Mika et Albert discutèrent d’un plan et puisqu’un des Power Rangers connaissait le point faible des goblins, ils se mirent à lancer des lasers de Pusheen.

L’ordre des goblins fut rapidement anéanti mais ce ne fut pas la fin, car des cybers-zombies pingouins envahirent subitement les lieux du crash.

Heureusement, Gandalf arriva sur le cheval blanc d’Henry IV avec son fidèle Pokémon et Pikachu utilisa une attaque éclair.

L’attaque éclair se révéla inefficace, mais la batterie des cybers-zombies pingouins, d’aussi courte durée que celle d’un Iphone 6, permit au petit groupe de s’éviter un sort tragique.

Pour célébrer leur victoire, Mika, Albert et leurs alliés s’écrièrent. Malheureusement, ils chantèrent tellement faux que l’homme-orchestre eu une crise d’apoplexie.

Kraft-Vader voulu venir à la rescousse de son ami, mais n’ayant pas mangé son beurre de peanuts du matin, il fut trop faible pour l’aider!

Rapidement, Monsieur Violon commença à suffoquer; il passa du rouge au bleu et une fumée dense sortit de sa bouche.

La fumée, cette aberration chaotique, s’échappa et disparut dans un éclair de noirceur, laissant finalement Monsieur Violon reprendre ses esprits.

Le Tambourinbour sortit alors une baguette de pain de sa capsule pour reprendre des forces.

Albert, l’androïde de Mika, vola sa baguette pour la manger d’un coup!

Ce faisant, il put s’emparer des pouvoirs sacrés conférés par le pain, aussi facilement qu’un simple claquement de doigt!

Ils lui permirent d’absorber tous les pouvoirs de la planète en touchant simplement le sol.

Tous les courants d’eau s’inversèrent.

Il alla même jusqu’à absorber la chaleur du soleil de la planète Phoenix et la luminosité de l’astre passa par un arc-en-ciel de couleur.

Toute cette énergie fit surcharger son système, les yeux de l’androïde se révulsèrent pour parcourir sa base de données; « Mika, nous devons nous rendre à la cité de cristal ! La pièce dont j’ai besoin pour contrôler mes nouveaux pouvoirs s’y trouve », il attrapa Mika, la lança sur son dos et se mit en chemin.

Déjà, le soleil descendait rapidement à l’horizon.

À leur arrivée, ils trouvèrent les portes de la cité verrouillées avec un écriteau leur indiquant d’attendre l’aube : « Fermé pour la Nuit Blanche, revenez demain matin ! »
Ils décidèrent de passer la nuit à la cité d’Émeraude, la ville voisine, et de revenir le lendemain.

Se retournant d’un demi-cercle de 26 degrés Celsius, on aurait dit que la dernière pierre d’un grand réseau de serpent-lièvres s’affaissait sur une touche poivrée d’un parfum gris…;

Derrière cette pierre déplacée, ils aperçurent le dernier rayon de soleil d’un jour nouveau et décidèrent de s’y pencher; ils s’y sentirent engouffrés.

Emportés par l’élan d’une nouvelle journée remplie de possibilités ils décidèrent de faire fit du réseau de serpent-lièvres et reprirent leurs quêtes vers la Cité d’Émeraude.

Arrivés dans la ville, ils prirent une chambre à l’auberge Rat-Malade.

Leur chambre était minuscule et un peu défraichit.

Le programme interne de l’androïde Albert se déclencha et il commença à nettoyer frénétiquement la chambre.

Son intelligence artificielle prit le contrôle; six heures plus tard, l’hôtel au complet était nettoyé et complètement propre.

Pour finaliser son œuvre, Albert ouvre la dernière et la pièce se retrouve envahie par un nuage de poussière émeraude.

Au milieu de la pièce se trouvait un télescope permettant d’espionner la Cité de Cristal.

Lorsqu’ils s’approchèrent du télescope, il se mit à bouger; s’agirait-il d’un autre robot?

Mais non, il s’agissait en fait simplement d’une souris qui se trouvait sur l’objet.

Elle sauta sur Mika et entra dans le capuchon de son costume, ce qui la fit gesticuler et crier de chatouilles.

Albert s’écria : « Débarrasse-toi d’elle, mes systèmes détectent que ce n’est pas un animal, mais bien un robot camouflé; son signal de contrôle semble provenir de la Cité de Cristal! »

La souris qui s’était réfugiée temporairement dans la poche de son habit, entendit Albert la démasquer, tenta de se sauver, mais chuta accidentellement dans la botte de Mika.

L’héroïne, apercevant du fromage abandonné sur un plateau à l’entrée de la chambre, décida d’utiliser la nourriture pour apprivoiser l’animal-robot.

La souris, calmée, leur expliqua gentiment comment utiliser le télescope pour espionner la Cité de Cristal.

Mais, la ville de Crystal s’envola dans l’univers comme une fusé et sera de retour encore une fois, que demain.

C’est à ce moment qu’ils décidèrent d’aller chercher chez le Docteur Geekatorium un vaisseau spatial pour aller rejoindre la ville de Crystal.

Le Docteur Geekatorium, homme un peu trop chaleureux, avait chez lui une collection de vaisseaux spatial en forme de fer à repasser.

Le Docteur demanda aux deux amis de lui rendre un grand service en échange d’un vaisseau.

« La seule chose dont j’ai réellement besoin », grommela le Docteur, « c’est de nouveau amis « spaciaux » ».

Mais Mika et Albert, n’entendirent point cette tentative d’humour ratée puisqu’ils étaient trop occupés à voler un de ses vaisseaux.

Ils sautèrent abord alors que le pauvre Docteur esseulé les suivait désespérément; ils s’installèrent dans le cockpit et tentèrent de décoller malgré les gémissements de leur poursuivant, tournèrent la clé dans le contant mais la batterie était vide.

Sans avertir Mika, Albert toucha le tableau de contrôle et utilisa ses pouvoirs sacrés du Pain pour recharger instantanément la batterie; ainsi, les deux héros purent partir vers la Cité de Cristal flottante.

Voyageant à travers un paysage d’étoiles floue, l’héroïne et son androïde arrivèrent finalement à la limite de la Cité flottante et admirèrent l’horizon.

Ils survolèrent la Cité de Cristal et forcèrent l’atterrissage de leur vaisseau en fonçant sur la ville.

Découragés par le trafic, puisque leur vaisseau n’est pas équipé de roues, Mika appelle un Uber par pensée avec des ondes supersoniques.

Le Uber arrive en traversant un portail et les dépose directement au centre-ville à la brocante où Albert pense trouver la pièce qu’ils recherchent.

Le conducteur perdit son travail en raison de la poursuite judiciaire contre la compagnie et dû changer de profession pour travailler au Geekatorium.

Mika et Albert trouvèrent la pièce manquante et décidèrent de quitter la Cité.

La pièce aida à contrôler les pouvoirs d’Albert, en s’éloignant de la ville les deux héros croisèrent Monsieur Violon.

Albert fusionna avec le Tambourinbour et développa sa fibre musicale.

Nos héros, Gandalf, Pikachu, les Power Rangers et Kraft-Vader se réunirent pour détruire la Cité de Cristal, cette ville culturellement pauvre, et réaliser le rêve de Mika et d’Albert d’anéantir le monde.

 


Here’s the collective masterpiece, written sentence by sentence by the participants of our Nuit Blanche 2018 activity:

The Adventures of Mika and her Android

They finally arrived at the city that would save both androids. They gave each other a sly glance as Mika directed the ship towards the largest of the crystal towers.  The blueish hue of the two moons reflected in the large glass panels of the city’s buildings.

Our two heroes gazed at the two moons with eyes full of hope, when suddenly an extra-terrestrial robot ship landed with a fracas and caused a huge explosion!

Mika and her android altered course immediately toward the explosion to see if there were any survivors.

In the distant light of the debris, they noted the presence of a strange metallic capsule. Intrigued by the capsule, they decided to approach it. Impossible to imagine what awaited them! A red light began to emanate from the object. Strange music began to emanate from the object. Suddenly, a one-man-band popped out of the capsule!

“Who’s there?” They asked.

It was a fantastic Drummetydrum! He had arms like the bow of a violin, and cymbals for feet.

He asked where he was, and introduced himself, “you can call me Violin.”

“Nice to meet you Mister Violin, you’re on Phoenix, the most boring planet in the system!” Mika replied.

All of a sudden, the android’s eyes started to glow red, and he yells out “ALERT! ALERT!”

The one man band lunged at them violently, and began to play an evil symphony.

A group of hideous goblins sprang from the debris and surrounded our heroes.

“It was a trap!” Cried Mika.

Mika and her android quickly decided to defend themselves with the rusty old bolts that they had been keeping to eat later. They threw the snacks at the goblins’ faces! However, Mika tripped in her attempt to throw the snacks, and the goblins mocked her.

She quickly rose, threw on her magical armour, and jumped into action.

First of all, my android’s name is Albert.” Said Mika, “And secondly, thanks to my magical armour, I can teleport my ninja android army here!”

PPTTTIZZZZMMMM!

The ninja army immediately began pummelling the goblins with sushi. But the goblins were too clever, and stopped the ninjas by eating all the sushi!

Mika didn’t know what to do. She turned to Albert, who said “we need reinforcements!”

Mika thus contacted Zordon and the Power Rangers arrived. The Power Rangers, Mika, and Albert huddled together to discuss a plan, since one of the Rangers was aware of the goblins’ weakness… So they shot Pusheen lasers at the goblins.

The horde of goblins were annihilated, but it was not over yet – a swarm of cyber zombie penguins invaded!

Gandalf then arrived on Henry IV’s white horse, and Pikachu let loose a thunderbolt. The thunderbolt proved ineffective, but as the batteries of the cyber zombie penguins were of equally short life to that of the iPhone 6, the group was able to evade a tragic fate.

Mika, Albert, and their allies cried out, but they sang so falsely that it gave Mr. Violin a bout of apoplexy.

Craft Vader tried to come to the rescue, but having neglected to eat his peanut butter sandwich earlier that day, felt too weak to be of assistance.

Mr. Violin was suffocating! He was turning red and blue in the face, and suddenly began to exude a dense fog from his mouth. This chaotic, aberrant smoke swirled away in a flash of darkness, finally allowing Mr. Violin to regain his spirits.

The Drummetydrum thus proffered a French baguette. Albert, Mika’s android, stole the bread and wolfed it down.  It gave him the ability to summon the divine power of the baguette bread in the blink of an eye! It allowed him to absorb all the power of the planet by simply touching the ground! The current of all the water switched direction. The android even went as far as to absorb the heat of the sun and the light of the heavens passed though a rainbow of colours.

All this energy overloading its systems, the android rolled its eyes inward and scrolled through his database – he turned to Mika and said, “we must get to the crystal city! They have the circuitboard I will need to control this influx of power,” and he threw Mika onto his back and flew away with her.

The sun had begun to set.

Upon arriving, they found the gates of the city locked, and a sign: “ Closed for the All-Nighter, come back tomorrow!”

So they decided to spend the night in the neighbouring Emerald City and return to the crystal city in the morning.

Turning around by a half-circle of 26 degrees centigrade, it seemed to them the last stone of a vast serpent-hare network collapsed upon a touch of spice from a grey perfume…

Behind this displaced stone, they perceived the last ray of sunshine of a new day and resolved to lean in, and they felt overwhelmed.

Moved by the momentum of a new day filled with possibilities, they sought to ignore the network and resume their voyage toward Emerald City.

Upon arriving in Emerald City, they took a room at the Sickly Rat Inn. The room was tiny, and rather musty.

The android reverted to its base programming and began cleaning. Its super-developed A.I. kicked in and six hours later the entire hotel was spotless!

Upon opening the final door, however, a cloud of emerald dust ruined all his work.

Back in their room, they found a telescope, which seemed to allow them to spy on crystal city.

As they approached the telescope, it started moving – could it be another robot?

But no! It was not another robot, a mouse had been hiding behind the telescope, and it leapt onto Mika and into her hood, causing her to gesticulate wildly and cry out from the itch.

Just then, Albert exclaimed, “Get rid of it! My sensors indicate that it is not an animal, but a concealed robot! His control signal appears to be coming from the crystal city!”               The mouse had sought refuge in Mika’s pocket, but when she heard Albert unmask her, she sprung for freedom but instead landed inside Mika’s oversized boot.

Spotting some cheese in an abandoned tray outside the door, Mika elected to use it to befriend the robot creature. Once calm, the mouse explained to them politely the mechanisms of the telescope, in order to allow them a glimpse into the crystal city.

But lo, they espied the crystal city take off like a rocket into the vastness of space, not to return until the following morning.

It was at that moment they concluded their best option was to go to Doctor Geekatorium for a space shuttle to finally take them to the crystal city.

Doctor Geekatorium, who loves heat, had a collection of space ships in the shape of irons. The doctor asked a huge favour of our two heroes in exchange for a shuttle.

“The only ship I lack,” the doctor began, “is friend-ship.”

But Mika and her android did not hear his words – they were too busy stealing one of his real ships.

They clambered into the ship as the lonely doctor hobbled after them – they settled into the cockpit and attempted to take off over the sound of his desperate wails, turning the key in the ignition… only to find the battery empty.

Without so much as a whisper to Mika, the android touched the dashboard and used his bread powers to instantly charge the battery – thus, our two heroes managed to fly off in pursuit of the floating crystal city.

Traveling along a blur of stars our fearless hero and her android arrived at the outskirts of the crystal city and gazed upon the horizon. Pushing the throttle to the maximum, they caused the ship to shudder and they careened into the Crystal city.

Discouraged by the traffic, and because their shuttle was not equipped with wheels, they called Uber via supersonic brain waves. The Uber emerged from a portal and dropped them directly in downtown crystal city, at the market where Albert is sure he can find the infamous circuitboard.

The Uber driver subsequently lost his job due to the lawsuit against the company, and was forced to change professions, and came to work with Doctor Geekatorium.

Mika and Albert purchased their missing part and departed the crystal city. The circuitboard provided Albert with the desired control over his powers, and as they were headed out of the city they crossed paths with Mr. Violin.

Albert fused with the Drummetydrum, and developed his musical talents.

Our heroes, along with Gandalf, Pikachu, the Power Rangers and Craft Vader then reunited to destroy the crystal city, and went on to realize the ultimate dream of Mika and her android – to take over the world.

Publicités

2 réflexions sur “La Grande Aventure de Mika et son Androïde (Fr/En)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s